Présentation

Vous connaissez la TNT (Télévision Numérique Terrestre), qui a remplacé la télévision analogique il y à déjà plus de 10 ans (2005 pour Paris). La RNT est ce qui va remplacer la FM (Frequency Modulation ou Modulation de Fréquence).

La RNT est déjà en place dans pleins de pays autour de nous, dont la Suisse qui a déjà prévu la fin de la FM pour 2020. Votre autoradio sera bientôt muet lors de vos voyage Trans-Jura si celui-ci n’est pas compatible DAB+, qui est la norme de diffusion de la radio numérique, à l’image du DVB-T pour la télé.

La France est donc pas mal de retard de ce côté-là et s’y met timidement car à Paris ainsi qu’à Marseille et Nice elle a commencé a émettre en 2012, et même 2011 pour Lyon. Mais pourtant on en entend pas parler et pour cause, aucune grande radio n’est disponible en numérique car elle ont peur le l’arrivée en masse de concurrence. Car à l’image de la TNT, la RNT est constitué de multiplexes qui peuvent contenir jusqu’à 10 stations sur une même fréquence. Les fréquences utilisés ont d’ailleurs été piquées à la télévision et dans le cas de la France, elle ont été prises à Canal+ (analogique), car la RNT émet en VHF Bande Ⅲ, soit les anciens canaux télé 5 à 13, chacun découpé en 4 pour la radio. On aura donc des canaux nommés 5D ou encore 8A.
Cependant ça risque de changer car Radio France émet en numérique depuis fin 2016, ce n’est qu’un test qui ne devrai durer que quelque mois — d’où le fait qu’ils émettent à faible puissance — mais c’est une bonne nouvelle pour le medium.

Le test en lui même

Je me suis acheté, en septembre 2016, un petit SONY XDR-P1DBP — Très bon petit appareil, je vous le recommande — afin de pouvoir recevoir la RNT lors de mes prochains voyage à l’étranger et découvrir l’offre française.

Verdict court : c’est cool mais c’est pas encore ça.

Il y a plusieurs avantages à la RNT

La première qui est assez grosse : Il n’y a pas à retenir les différentes fréquences. Ça fonctionne un peu comme la télé, on fait une recherche des stations une seule fois et ensuite elles sont mémorisées dans l’appareil, on navigue soit par ordre alphabétique soit avec les différentes mémoires que l’on peut établir. Et ça c’est plutôt cool.

Je n’ai pas testé de changer de région pour voir comment ça réagit, si ça se base sur le nom de la station ou la fréquence pour retrouver ses petit. Si c’est le deuxième, il faudra refaire une recherche à chaque changement.

Le deuxième avantages est bien sûr la qualité d’écoute, la FM n’est déjà pas mauvaise, mais là c’est comme si l’on écoutait la radio sur internet.

Côté inconvénients

Il y a la latence à chaque changement de chaîne, moins le signal est bon plus il met du temps à « zapper »,  ce qui n’est pas le cas en FM, et indique « Réglage » pendant ce moment, ce qui laisse à penser qu’il ne retient que le nom et non la fréquence.

Le deuxième inconvénient lors de l’utilisation nomade. Les stations de Radio France émettant à faible puissance (2kW), même en utilisant le poste en fixe, le moindre mouvement de la machine lui fait perdre la synchro.
J’ai donc testé sur Voltage qui émet quatre fois plus fort (8kW donc), et… ben c’est mieux, mais moins bien qu’en FM, pas de soucis dans le TER il capte sans problèmes, à pied ça va encore, mais à vélo ça saute pas mal, pourtant j’étais en plein Paris à deux pas de la Tour Eiffel. Bon étrangement la RNT n’est pas émise de la Tour Eiffel, mais d’une plus petite antenne au Lilas (Seine-Saint-Denis), enfin pour une grosse moitié de l’offre, le reste est sur des antennes encore plus petite dispatché entre le Sacré Cœur, la Défense et Bagnolet. Ce problème sera peut-être résolu quand la diffusion se fera de la Tour Eiffel. En voiture ça fonctionne plutôt pas mal, le signal pompe légèrement à chaque phase d’accélération/décélération quand on est pas à vue de l’émetteur, une fois passé la petite montagne, ça dépote.

Dernier inconvénient, qui se ressent donc pas mal sur ce que je viens de dire, c’est que dès que la qualité du signal passe sous la barre des 25% le son coupe, tout bonnement, il n’y a pas de friture comme en analogique, ou comme les macro-blocs de la télé numérique, là on passe de très bonne qualité à plus rien du tout, et vu mon positionnement par rapport aux Lilas, j’ai une qualité de signal autour de 30%, il faut donc faire comme avec les radio-réveil, bien orienter l’antenne quand on est un peu loin de l’émetteur (22km pour ma part).

Liste des stations RNT/FM à Paris

Multiplexes :
• 6A : RNT Paris 2
• 6D : RNT Paris 3
• 9A : RNT Associative
• 9B : RNT Paris 5
• 9D : Towercast
• 11A : RNT Paris 6
• 11D : RNT Paris 7

Nom RNT FM
???? (.) 11A ???
???? (.) 6A ???
???? (.) 9B ???
???? (..) 9B ???
???? (…) 9B ???
Ado 6A 97,8
Africa Nᵒ1 6D 107,5
Antinéa Radio 6D Non
AYP 9A 99,5
Beur FM 6D 106,7
Campus 9A 93,9
Capsao 11D Oui à Lyon
Chante France 6A 90,9
Collector 11A Non
Crooner Radio 6D Non
Espace FM 11D 98,8 d’après leur site mais aucun signal
Évasion 6A 99,3
FG Chic 6A Non
FIP 9D 105,1
France Bleu 9D 107,1
France Culture 9D 93,5
France Info 9D 105,5
France Inter 9D 87,8
France Maghreb 2 6D 99,5
France Musique 9D 91,7
Générations 11A 88,2
Ici & maintenant 9A 95,2
Latina 6A 99,0
LCF 9B Non
Libéradio 11D Non
Mandarin 9A Non
MBS 11A 92,8 d’après leur site mais aucun signal
Medi 1 9B Oui au Maroc
Mouv’ 9D 92,1
Néo 9A 95,2
Paname 11A Non
Protestante 9A 100,7
Radio Alfa 9B 98,6
Radio Courtoisie 6D 95,6
Radio Émotion 11A Oui à Nice
Radio Life 11A Non
Radio Monaco 11D Oui à Monaco
Radio Orient 6D 94,3
Radio TER 11D non
RAJE 9B Oui à Avignon
Séquence FM 11D Oui à Annecy
Top Music 11D Oui en Alsace
Trace FM Paris 11A Oui aux Antilles
Tropiques FM 11A 92,6
Vivre FM 6D 93,9
Voltage 6A 96,9
WRP 9A Non

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *